FAITES LA FÊTE

Une fête est un événement organisé pour célébrer quelque chose ou quelqu’un … toujours très attendue avec impatience!!!

Les élèves de 3º ESO en décrivent quelques-unes dans le magazine «Faites la fête», mais il en reste beaucoup d’autres à découvrir! Fêtes en Espagne, fêtes en France, fêtes dans le monde
Racontez-nous : quelle est votre fête préférée? Qu’est-ce que vous faites pendant les fêtes? Quelle fête connaissez-vous qui n’est pas décrite dans notre magazine?
Nous attendons vos commentaires !!!

Entrada publicada en 3º E.S.O., Fêtes, con las etiquetas . Guardar el enlace permanente.

8 comentarios a FAITES LA FÊTE

  1. Henry Brown escribió:

    Le 8 Mai
    Histoire:
    Le 7 mai 1945 a été marque par la signature par les allemandes de l’acte de capitulation à Reims. Les combats ont donc cessé le lendemain. La victoire de la France est annoncée officiellement le 8 mai 1945 par une annonce du général de gaule à la radio. Toutes les cloches des églises ont sonné pour annoncer la fin du combat et la population laisse éclater se joie dans les rues.
    Ce jour n’a, au début, pas immédiatement été instauré comme étant un jour férié. En effet, a l’époque le général de Gaule et les communistes ont pense qu’il serait préférable d’opter pour une célébration unique de la victoire. Ainsi, l’armatrice 1918 du 11 novembre et la victoire du 8 mai 1945 seraient commémores lors d’une seule et même fête
    Tradition :
    En France, chaque 8 mai le président de la république remonte les Champs-Elysées accompagné de militaires. Il donne, généralement, une cérémonie devant l’Arc de triomphe el dépose une gerbe sur la tombe du soldat Inconnu et y ravive la flamme.

  2. Lorenzo Verón escribió:

    Le carnaval au Brésil

    Le carnaval au Brésil est la fête plus populaire dans le pays. Le festival se deroule sur quatre tours précédants le mecredi des Cendres.

    Le carnaval est célébré dans tour les pays composé de jeux et de divertissements qui varient selon les endroits et les groupes sociaux concernes.

    Actuellement á rio de Janeiro et dans plusieurs villes et villages, á l´écoles de samba des defilés bien organisés, et des concours réels pour l´élection de la meilleure école de la deuxiene anneé.

    Le traditionnel défile a lieu dans plus de Rio de Janeiro, sur la Samba, marquis de Sapucai comme on l´appelle le Sambadrome de Rio.

    Outre les défilés des écoles de Samba se trouvent également les défiles de blocs et groupes, un groupe de personnes défilant dans les rues.

    Il ya aussi des danses de carnaval, dans des clubs, ou dans les espaces publics avec la mise en oeuvre des chants de carnaval.

  3. Miren Lacalle. escribió:

    POISSON D´AVRIL

    Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. La légende veut que jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril (en fait le 25 mars correspondait selon le calendrier julien au Jour de l’an), à la fête de l’Annonciation à Marie avec la tradition de s’échanger des cadeaux. Mais le roi de France Charles IX décide, par l’Édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril

    Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure (peut-être l’ichthus chrétien), il semble que beaucoup de personnes eurent des difficultés à s’adapter au nouveau calendrier, d’autres n’étaient pas au courant du changement et ils continuèrent à célébrer le 1er avril selon l’ancienne tradition. Pour se moquer d’eux, certains profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours. Les cadeaux que l’on s’offrait en avril étaient le plus souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du Carême, période de jeûne durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l’un des pièges les plus courants était l’offrande de faux poissons. Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.
    Il existe, aussi en Espagne, une fête comparable, qui tombe cependant le 28 décembre ( jour des saints innocents).

    • Estrella escribió:

      Et oui … pour plaisanter on découpe des poissons en papier que l’on accroche au dos des personnes dont on veut se moquer.

  4. Raul Barroso escribió:

    Le 11 novembre en France, jour férié célébrant l’armistice du 11 novembre 1918.

    Le 11 novembre, la France commémore la fin de la Première Guerre Mondiale pour ne pas oublier les 1,3 millions de Français morts au front et les 4,2 millions de Français blessés à la guerre, mais surtout pour célébrer la paix dans le monde. En 1918, le télégramme envoyé aux soldats le 11 novembre disait : “Les hostilités seront arrêtées sur tout le front à partir du 11 novembre à 11 heures, heure française”. Ce fut la fin de la « Grande Guerre ».

    Depuis 1922, chaque année, le Président de la République ravive la flamme de la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe à Paris. Aussi, dans chaque commune les Français se rassemblent autour du monument aux morts après avoir assisté à des cérémonies militaires et religieuses.

    De plus, ce jour est férié ; les magasins, les écoles et les entreprises sont fermés, ce qui permet de célébrer la fin de la guerre 14-18. A la télévision française sont diffusés des documentaires et des films au sujet de la vie des « poilus » au front. Le dernier « poilu » encore en vie était Pierre Picault, décédé en novembre 2008 à l’âge de 109 ans.

    • Estrella escribió:

      Très intéressant. C’est une fête qui n’existe pas en Espagne. On fête le 11 novembre, ainsi que le 8 mai, pour ne pas oublier que les guerres ne devraient plus exister.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *